lundi 26 juillet 2010

CREME RECONFORT ET VOLUPTE



Une recette de crème réconfortante pour les peaux très sensibles avec une synergie d'huiles essentielles réparatrices contenant majoritairement de l'huile essentielle de ciste ladanifère. Sa texture fondante et mœlleuse se confond avec la peau. Sa fragrance est subtilement fleurie et très féminine ... un bonheur des sens.


LES INGREDIENTS : pour 65/70 ml
Beurre de karité : 4 grammes
Macérât de vanille, calendula et camomille (1) : 10 ml
Huile végétale de bourrache : 5 ml
Emusifiant VE : 3 grammes
Eau florale de Famonty : 15 ml
Hydrolat de lavande : 20 ml
Emulsifiant MF : 4 grammes
Crème d'avoine épaisse (2) : 1 cuillère à soupe
Huile essentielle de ciste ladanifère : 12 gouttes
Huile essentielle de bois de rose : 4 gouttes
Huile essentielle de géranium : 3 gouttes
Huile essentielle de camomille sauvage (Orménie) : 5 gouttes
Huile essentielle de maniguette : 5 gouttes
Huile essentielle de Famonty : 4 gouttes
Extrait de pépins de pamplemousse : 6 gouttes
Vitamine E : 5 gouttes
Naticide : 6 gouttes



PREPARATION :
Faire chauffer au bain marie le beurre de karité, l'huile de bourrache et le macérât de vanille, camomille et calendula. Ajouter l'émulsifiant VE et laisser fondre entièrement.
Dans un autre récipient, faire chauffer au bain marie les hydrolats avec l'émulsifiant MF. Laisser gonfler jusqu'à obtenir une texture légèrement épaisse et blanche.
Hors du feu, faire une émulsion eau dans huile en ajoutant petit à petit la phase aqueuse dans la phase huileuse. Utilisez un mini fouet électrique.
Laisser tiédir puis ajouter la crème d'avoine, les huiles essentielles, la vitamine E, l'EPP et le Naticide.
Mettre en pot stérilisé.



1) La recette du macérât de vanille, calendula et camomille c'est par là : http://atelier23blog.blogspot.com/2010/06/macerat-vanille-calendula-et-camomille.html
2) La recette de la crème d'avoine épaisse, c'est par ici : http://atelier23blog.blogspot.com/search/label/LAITS%20VEGETAUX



LE CHOIX DES INGREDIENTS et LEURS PROPRIETES :

Macérât de vanille, calendula et camomille (fait maison) : une macération solaire parfumée et adaptée au soin des peaux les plus fragiles.
Beurre de karité : améliore l'élasticité de la peau, stimule la synthèse de collagène, ralentit le vieillissement cutané, hydrate, atténue la profondeur des rides, améliore la microcirculation cutanée, protège contre les agressions extérieures et les UV.
Crème d'avoine (fait maison) : excellent soin pour les peaux sèches et sensibilisées.
Hydrolat de lavande : purifiant et très adoucissant, il convient tout particulièrement aux peaux fragiles.
Eau florale de famonty : protège contre les agressions, l'assèchement de la peau, les rougeurs.
Huile végétale de bourrache : riche en vitamines A, D, E et K, elle contient une grande quantité d'acide gras polyinsaturés. Ces atouts lui donnent un fort pouvoir régénérant sur les peaux sèches, ridées ou abîmées par la fatigue. L'huile de bourrache redonne de l'élasticité et de la souplesse aux peaux dévitalisées, et prévient le relâchement et le vieillissement de l'épiderme. Elle entre comme actif dans la composition de nombreuses crèmes.
HE ciste ladanifère : elle nourrit, apaise et répare. Une huile fabuleuse pour les soin des peaux matures, anti-rides efficace. Excellente en prévention contre les rides du contour des lèvres.
HE famonty : circulatoire, protecteur cutané, radio protectrice.
HE bois de rose : embellissante, régénérante, anti-rides, estompe les cicatrices.
HE maniguette : une HE encore peu connue (mais les fabriquants de cosmétiques l'utilisent de + en + pour ses merveilleuses propriétés régénératrices et pour son parfum fabuleux). Une HE rare et précieuse qui améliore visiblement l'aspect de l'épiderme.

HE géranium : unifie le teint, anti-rides, astringente.

HE camomille sauvage (Orménie) : régénératrice, anti-inflammatoire et décongestionnante.
Vitamine E : elle a des propriétés conservatrice et anti-oxydante très efficaces. La vitamine E peut être utilisée pour tous les types de peaux y compris très sensibles. Elle protège la membrane cellulaire des agressions extérieures, comme les UV ou la pollution. Elle apporte une hydratation profonde à votre peau et prévient l'apparition des rides et ridules.
Extrait de pépins de pamplemousse + Naticide : conservateurs



dimanche 25 juillet 2010

mercredi 21 juillet 2010

GEL CREME EXPRESS CIRCULATION & MINCEUR


Une recette de gel-crème corporel, rapide et très facile à réaliser.
La synergie d'huiles essentielles utilisée lui apporte des propriétés circulatoires et amincissantes.



LES INGREDIENTS : pour 150 ml environ
Gel d'aloe vera : 80 ml
Macérât de thé vert : 55 ml
Huile de calophyllum : 15 ml
Huile essentielle de criste marine : 15 gouttes
Huile essentielle de genevrier : 12 gouttes
Huile essentielle de cyprès vert : 20 gouttes
Huile essentielle de pamplemousse : 15 gouttes
Huile essentielle de romarin à verbénone : 13 gouttes
Vitamine E : 10 gouttes




PREPARATION :

Placer dans un blender le gel d'aloe vera avec le macérât de thé vert et l'huile de calophyllum.
Utiliser un mixer à soupe pour faire votre émulsion.
Ajouter les huiles essentielles et la vitamine E.
Re-mixer.
Mettre en flacon.






Pour la réalisation de cette recette, vous trouverez tous les ingrédients dans la boutique http://www.atelier-cosmetic-bio.com/


samedi 17 juillet 2010

BRUMES D'OREILLER "DOUCE NUIT"


Deux recettes de brumes d'oreiller pour favoriser un sommeil profond et réparateur.



LES INGREDIENTS :
Conditionnement : vaporisateur 50 ml

Eau de fleur d'oranger : 25 ml
Hydrolat de lavande maillette : 22 ml
Huile essentielle de néroli : 20 gouttes
Huile essentielle de lavande : 30 gouttes
Huile essentielle de mandarine rouge : 30 gouttes
Solubol : 1 cuillérée à café


OU


Hydrolat de tilleul : 25 ml
Hydrolat de camomille noble ou romaine : 22 ml
Huile essentielle d'ylang-ylang : 30 gouttes
Huile essentielle de ravintsara : 20 gouttes
Huile essentielle de combawa : 30 gouttes
Solubol : 1 cuillèrée à café


PREPARATION :
Mélanger les huiles essentielles au Solubol, puis aux hydrolats.
Agiter le flacon spray avant chaque utilisation.
Quelques PSCHITT avant de dormir sur l'oreiller ou sur un mouchoir que vous placerez sous l'oreiller.

HUILE DE DOUCHE ABRICOT ET FLEUR DE FRANGIPANIER



LES INGREDIENTS : pour 250 ml
Base lavante neutre bio : 60 ml
Huile de ricin sulfatée : 75 ml
Huile de noyaux d’abricot : 100 ml
Glycérine végétale : 15 ml
Absolue de frangipanier : 2 pointes de couteau (à diluer avant préparation dans un peu d'huile végétale)
Quelques gouttes de vitamine E et d'extrait de pépins de pamplemousse (facultatif).


Mélanger ensemble tous les ingrédients.

Une recette d’huile de douche (ou de bain) nourrissante et parfumée.
Pour un vrai moment de plaisir, pour laver, nourrir, parfumer et hydrater votre peau.
L’huile de noyaux d’abricot est un véritable concentré de bienfaits nourrissants et adoucissants pour la peau.
L’absolue de frangipanier a un parfum doux et raffiné. Profond, riche et floral.



mercredi 14 juillet 2010

EAUX FLORALES ET HYDROLATS (selon types de peaux)

Rafraîchissez votre visage en mélangeant les eaux florales et hydrolats en fonction de votre type de peau.



QUEL HYDROLAT CHOISIR ?

Peau sèche et sensible : Fleurs d'Oranger (Néroli), Rose, Camomille, Géranium, Ylang-ylang, Mélisse, Fleurs de Souci (calendula), Katafray, Famonty

Peau dévitalisée, mature : Rose, Lavande, Fleurs d'Oranger (Néroli), Tilleul, Carotte, Palmarosa, Géranium

Peau grasse et mixte : Thym, Citronnelle, Cassis, Lavande, Menthe poivrée, Romarin, Ravintsara

Peau couperosée et irritée : Famonty, Helichryse Italienne (Immortelle), Camomille, Hamamélis, Tilleul, Carotte, Souci

Pour éclaircir le teint et atténuer les taches : Fleurs d'Oranger (Néroli), Hélichryse Italienne (Immortelle), carotte

Pour les yeux : Bleuet, Camomille, Katafray de Madagascar.


Actuellement - 10 % sur tous les hydrolats et eaux florales dans la boutique http://www.atelier-cosmetic-bio.com/eaux-floraleslotions-visage-hydrolats-xsl-215.html

lundi 12 juillet 2010

LAIT DE ROSE ET COQUELICOT


Une recette de lait démaquillant léger et frais, agréable a utiliser en été. La préparation est identique à la recette du LAIT D'ETE AUX FLEURS DE MAUVE.

L'ester de sucre et l'émulsifiant MF, lui donnent une texture fluide et non grasse.

Les matières premières choisies sont douces et spécialement sélectionnées pour les peaux matures, déshydratées, ridées ou abîmées.





LES INGREDIENTS : pour 115 ml environ




Phase huileuse :
Beurre de kokum : 7 grammes
Macérât de Roses de Provins (fait maison dans de l'huile de rose musquée et de l'huile de germe de blé) : 30 ml
Ester de sucre : 10 grammes




Phase aqueuse :
Glycérine végétale : 1 cuillère à café
Infusion de coquelicot : 60 ml
Emulsifiant MF : 3 grammes




Additifs :
Gel d'aloe vera : 15 ml
Huile essentielle de Rose : 5 gouttes
Co-enzyme Q10 + Vitamine E : 15 gouttes
Naticide conservateur : 12 gouttes



LA PREPARATION A CHAUD :
Faire chauffer le beurre de kokum au bain marie.
Dans un autre bol, verser le macérât de roses. Verser par dessus le beurre de kokum fondu.
A part, au bain marie, faire chauffer l'infusion de coquelicot avec l'émulsifiant MF et la glycérine végétale. Laisser gonfler 2 à 3 minutes à feu doux, en mélangeant au fouet à main pour bien dissoudre l'émulsifiant.
Verser ensuite l'ester de sucre dans la phase huileuse et mélanger avec un fouet à main jusqu'à complète intégration de la poudre.
Ajouter sans attendre la phase aqueuse encore chaude dans la phase huileuse et continuer de battre au fouet électrique.
Laisser tiédir et ajouter les addififs en mélangeant bien entre chaque incorporation.
Mettre en flacon.





BON A SAVOIR :
En cosmétique les pétales de coquelicot sont réputés pour prévenir les rides et conviennent aux soins des peaux sèches et sensibles. ON N'UTILISE QUE LES PETALES, les fruits - ou capsules - de ce cousin du pavot sont toxiques. Par contre, ses fragiles pétales renferment des sucres complexes adoucissants (mucilages), des pigments antioxydants (anthocyanines) et un alcaloïde.
L'ester de sucre s'utilise le plus souvent à froid mais il est tout à fait possible de l'intégrer dans des préparations cosmétiques chauffées, comme le démontre cette recette.
Si vous avez les yeux très sensibles, il n'est pas recommandé d'utiliser des préparations contenant du Naticide sur le contour des yeux. Risque d'irritation.



En savoir plus sur les propriétés :
- du coquelicot http://www.atelier-cosmetic-bio.com/coquelicot-petales-xml-329-1573.html
- des roses de Provins http://www.atelier-cosmetic-bio.com/roses-provins-sechees-xml-329-1643.html

LAIT D'ETE AUX FLEURS DE MAUVE

Une recette de lait démaquillant léger et frais, agréable a utiliser en été.
L'ester de sucre et l'émulsifiant MF, lui donnent une texture fluide et non grasse.
Les matières premières choisies sont douces et spécialement sélectionnées pour les peaux sèches, sensibles et ayant tendance aux rougeurs diffuses.


LES INGREDIENTS : pour 115 ml environ

Phase huileuse :
Beurre de karité : 7 grammes
Macérât de fleurs de mauve (fait maison dans de l'huile d'amande douce) : 30 ml
Ester de sucre : 10 grammes

Phase aqueuse :
Glycérine végétale : 1 cuillère à café
Infusion de fleurs de mauve : 30 ml
Eau florale de Famonty : 30 ml
Emulsifiant MF : 3 grammes

Additifs :
Gel d'aloe vera : 15 ml
Huile essentielle de camomille noble : 15 gouttes
Huile essentielle d'hélichryse d'Italie : 10 gouttes
Bisabolol : 15 gouttes
Naticide conservateur : 12 gouttes


LA PREPARATION A CHAUD :
Faire chauffer le beurre de karité au bain marie.
Dans un autre bol, verser le macérât de fleurs de mauve. Verser par dessus le beurre de karité fondu.
A part, au bain marie, faire chauffer l'infusion de fleurs de mauve et l'eau florale de famonty avec l'émulsifiant MF et la glycérine végétale. Laisser gonfler 2 à 3 minutes à feu doux, en mélangeant au fouet à main pour bien dissoudre l'émulsifiant.
Verser ensuite l'ester de sucre dans la phase huileuse et mélanger avec un fouet à main jusqu'à complète intégration de la poudre.
Ajouter sans attendre la phase aqueuse encore chaude dans la phase huileuse et continuer de battre au fouet électrique.
Laisser tiédir et ajouter les addififs en mélangeant bien entre chaque incorporation.
Mettre en flacon.


BON A SAVOIR :
Les fleurs de mauve ne donnent pas une couleur mauve aux cosmétiques fait maison, mais plutôt une teinte légèrement grise.
L'ester de sucre s'utilise le plus souvent à froid mais il est tout à fait possible de l'intégrer dans des préparations cosmétiques chauffées, comme le démontre cette recette.
L'eau florale de famonty peu connue, n'a pas les mêmes propriétés que l'huile essentielle de famonty. Elle est spécialement adaptée aux soins des peaux très sensibles et réactives.
Si vous avez les yeux très sensibles, il n'est pas recommandé d'utiliser des préparations contenant du Naticide sur le contour des yeux. Risque d'irritation.


En savoir plus sur les propriétés des fleurs de mauve http://atelier23blog.blogspot.com/2010/06/les-fleurs-de-mauve.html